Comment financer l’APEM-CI ?

Nous recevons beaucoup de questions: je veux adhérer pour bénéficier, mais pourquoi je dois faire adhérer 5 autres personnes après moi? C’est ce qui me bloque.                                                                                                                                                                           Chère maman, toi seule ta participation ne suffira pas, il faut la contribution de d’autres mamans pour aboutir aux solutions que nous voulons tous . Elles pourront aussi bénéficier. Il faut beaucoup de soutiens de plusieurs mamans pour réussir. Les femmes sont plus concernées par ce volet de la famille, n’empêche qu’un homme peut adhérer pour soutenir. Les hommes contribuent plus facilement. Nous espérons le soutien de beaucoup de papas. 

Tout projet social a besoin de financement. Et en général, c’est difficile d’en avoir, ce qui rend difficile la faisabilité des projets innovateurs, d’utilité publique.

Dans la mise en oeuvre de l’APEM-CI, les particuliers employeurs de maison qui ont adhéré pour bénéficier des solutions proposées, procèdent par financement participatif. Chaque membre s’acquitte d’une contribution spontanée et invite au moins 5 personnes de son entourage à adhérer et faire pareille. Avec cette technique, si 1500 à 2000 particuliers employeurs le font au bout d’un mois ou deux maximum, c’est sûr que les locaux du centre de formation ouvriront et les activités concrètes seront relancées à grande échelle pour soulager un plus grand nombre de particuliers employeurs. Cliquez ici pour plus d’infos Comment soutenir et bénéficier des solutions APEM-CI?

L’adhésion de plusieurs  particuliers employeurs qui donnent une contribution spontanée pourra aider à atteindre les solutions. Un grand nombre qui contribue sera moins coûteux pour chaque particulier. L’adage dit: mieux vaut 1000 personnes qui donnent 5 f que 10 personnes qui paient cher, l’union faisant la force, le financement participatif est le moyen le plus sûr de faire un bon pas avant que des soutiens ne viennent d’ailleurs, si soutien il y aura. Et dans ce projet social, nous voulons faire bénéficier le maximum de particuliers employeurs.

Alors, à vos marques, adhérez et invitez votre juju, votre voisine, votre collègue, votre sœur, votre belle-sœur avec qui vous partagez vos peines de nounous. Passez aux solutions et vivez heureuses et épanouies. C’est une bonne occasion de s’inscrire à cette période d’adhésion spontanée et massive. N’hésitez pas, soutenez les membres qui sont déjà là afin de rendre ce rêve possible sinon, çà nous coûtera en toutes sortes de peines et surtout du gaspillage d”‘argent avec le défilé de fausses employées de maison. Le changement positif, c’est maintenant et toute de suite. 

Infos : le lien plus haut, cliquez

Laisser un commentaire